Bilan de la nuit d'Halloween : Une soirée vraiment mortelle !

On vous avez prévenu, on l’a affiché partout en ville et sur les réseaux sociaux : quelque chose de grand se préparait au château et samedi soir (pendant la nuit d’Halloween) tout c’est enfin dévoilé. Petit tour d’horizon :

Le château est plongé dans le noir total. Quelques halogènes extérieurs permettent de mettre en valeur le château et de créer une ambiance des plus inquiétantes.

Le décor : un château médiéval grinçant sous le vent qui souffle dehors, des meubles anciens « customisés » pour l’occasion, quelques toiles d’araignées (on a essayé de garder les vraies mais il a fallu en rajouter des fausses), des musiques et des sons angoissants, des poupées vaudou pendues, des os et de la chair humaine (ou peut-être bien que c’était pas de la chair humaine, je ne me souviens plus), des fumigènes et bien sûr quelques squelettes, dont les vrais datant du 7ème siècle.

Les personnages : 2 sorcières sadiques, des fantômes sanguinolents et un troll hystérique.

Lorsqu’on arrive dans la cour du château on entend des hurlements, des haches qui tombent sur des planches à découper (ou autre chose), des rires nerveux et des cris apeurés. La soirée est un jeu, grandeur nature, pour les grands enfants (nous les adultes) en soif de sensations et de défis. Chaque groupe est prévu 15 min après le précédent, les joueurs viennent en famille ou entre amis par groupe de 3 à 7. Une fée diabolique et une danseuse étoile damné s’occupe de l’accueil et de l’organisation du départ dans les anciennes écuries du château où la cheminée réchauffe l’ambiance glaciale. Le jeu est composé de 3 défis : un concours de déguisement, un concours de trouille et la chasse au fantôme De Blanc qui hante le château depuis des siècles.

Pour le concours de déguisements tous les groupes sont pris en photo. Les participants ont vraiment bien joué le jeu et certains costumes ou certains détails de costumes étaient vraiment réussit. Après délibération du jury, le grand gagnant du concours est Thomas Mauser dans le rôle de Frankenstein (voir photo ci-joint). Il remporte un bon d’achat de 10€ à la boutique du château et 2 places gratuites pour notre jeu-cluedo Petit Meurtre Entre Amis.

Le concours de trouille était une idée diabolique : pourquoi les organisateurs seraient-ils les seuls à essayer de faire peur ? Œuvrons tous ensemble ! Le joueur reçoit 6 points trouille au départ. S’il arrive à faire peur à quelqu’un, ce dernier devra lui donner 1, 2 ou 3 points trouille. Certains se sont cachés, d’autres ont rampé, d’autres encore ont poussé des cris, bref des centaines de points trouille ont circulé de mains en mains. Mais il y en a un qui a survolé le défi bien au-dessus de tous les autres : avec 25 points trouille Renaud (voir photo ci-joint) est notre grand gagnant de ce concours. Il remporte lui aussi un bon d’achat de 10 € à la boutique et 2 places gratuites pour notre jeu adulte Petit Meurtre Entre Amis. Bravo à lui et à son diabolique assistant !

Enfin le jeu principal consiste à délivrer le château du fantôme De Blanc qui le hante depuis des siècles. Tout ce que l’on peut dire, c’est qu’après cette soirée et les 23 équipes qui ont participées : on n’est pas prêt de le revoir le fantôme ! Pour faire fuir ce De Blanc il fallait réaliser 8 défis : mettre les mains dans des pots au contenu plus que douteux par exemple. Pour ne citer que lui, le pot qui cachait la réponse contenait des abats (merci les bouchers du petit U). Puis l’équipe devait rejoindre la chambre dite « de la princesse » où régnait une ambiance glauque et sordide. Les joueurs devaient reconstituer un puzzle et trouver l’image identique parmi 6 proposées. Ces « images » étaient accrochées à des poupées de chiffon pendues, et parfois démembrées, le tout avec une boîte à musique d’enfant qui répétait sans cesse la même musique entêtante. Le 3ème défi consistait à écrire un mot grâce à des lettres peintes au sol et à des indications en vieux français. Puis il fallait se rendre dans la salle des tombes où beaucoup se sont creusés les méninges puisque les nombres disposés dans les tombes correspondaient à des lettres de l’alphabet. Une épreuve du miroir constituait le 5ème défi, et de la reconnaissance photographique le 6ème défi. A ce stade l’équipe a trouvé 6 ingrédients pour une potion. La lecture d’un texte en morse leur a permis de savoir qu’il fallait se rendre dans la cuisine pour donner ces 6 ingrédients aux sorcières. Elles pourraient ainsi finir la potion et dévoiler une formule magique : « il vous faudra creuser, au-delà du … ». Oups elles ont oublié la fin de la formule : il fallait donc boire un fond de potion pour découvrir le mot « danger » inscrit au fond du verre. Il paraît que la potion n’a pas plu à tout le monde. Est-ce à cause des yeux globuleux ou bien des crottes qui flottaient ?

Avec ces indications l’équipe partaient à la recherche du « danger » qui n’était rien d’autre qu’un panneau qu’ils avaient vu en arrivant à l’extérieur du château. Mais le danger est vaste, il fallait trouver où creuser. Certains ont compris de suite en voyant 3 « nouvelles tombes » fraichement retournées à proximité. Dans l’une d’elle se trouvait une formule à réciter au fantôme sans bégayer ni hésiter et qui marquait la fin du jeu : « donnez lui à minuit six chaises sèches, et si ces six chaises sèches lui nuisent, donnez lui douze douches douces. »

Les 3 équipes les plus rapides ont été récompensées : l’équipe 9 de Lauriane Langlade et ses 4 amis avec 58min remporte le 1er prix. Cette équipe était déjà détentrice du record du jeu cluedo Petit Meurtre Entre Amis qu’ils avaient réalisé en 37min cet été. Cette équipe est vraiment diabolique ! Les 2nd sont l’équipe 18 composée de 7 espagnols expatriés en Aveyron qui ont donné une dimension internationale à notre soirée et les 3ème sont l’équipe 2 de Bastien Coste et ses 2 acolytes. Les équipes gagnantes ont jusqu’à la fin du mois pour venir chercher leurs lots. D’autres équipes ont réalisés des temps honorables ou des records de lenteur (2h54) il n’y a eu qu’un seul abandon alors… bravo à tous !

 

Cette soirée a été un vrai succès : plus de 100 personnes ont participé. Tous ont joué le jeu et sont repartis enthousiastes. Cette animation a représentée beaucoup d’heures de travail pour l’équipe mais c’était un plaisir de voir les gens s’amuser et le jeu fonctionner aussi bien. Merci à tous et bravo à Nathalie et Natacha les cruelles sorcières, Frédéric le fantôme angoissant, Sarah la Troll hystérique, Adeline et Tiphaine les hôtesses d’accueil et, dans le rôle principal, Romain le terrible fantôme qui a fait trembler les murs du château et qui a fait sensation avec son masque injecté de sang. Pour voir plus de photos de la soirée rendez-vous sur l’évènement Facebook : soirée spéciale halloween château de Montaigut.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0